Comment bien organiser son voyage ?

Comment bien organiser son voyage ?

« Zut !!! j’ai oublié mon passeport sur la table ».

Et oui, ça nous arrive à tous d’oublier quelque chose à la maison quand on part en voyage. C’est peine perdue d’y retourner parce que vous ne pouvez pas retarder le vol. Comment éviter que ça ne vous retombe encore une fois ? Cet article vous renseignera sur ce qu’il faut mettre en premier à l’intérieur de votre valise.


Pour les paperasses et les formalités

« Vos papiers s’il vous plaît ! ». Vous en avez presque marre d’entendre la même formule toutes les 10 minutes. Où que vous alliez, vous n’êtes pas à l’abri des formalités administratives. C’est la raison pour laquelle vos papiers doivent être votre première préoccupation en matière d’organisation. Assurez-vous un ou deux mois à l’avance de leur validité. Cela vous évitera de vous faire engueuler par les agents au moment de la fouille. Nous vous avons listé les pièces indispensables à réviser et à ne pas oublier avant votre départ. À vous d’en rajouter s’il en manque.

La C.I.N

Elle constitue la première pièce justificative de votre identité et de votre nationalité. Sa possession est obligatoire pour tout citoyen qui a atteint l’âge légale suivant la législation du pays d’appartenance. En effet, sans elle, vous passeriez comme un inconnu, un étranger, ou même un clandestin une fois arrivé dans le pays d’accueil. Autrement, vous êtes privé de vos droits et prérogatives en tant que citoyen (services administratifs, soins médicaux, aide gouvernemental…).

Munissez-vous de votre CIN n’importe où et n’importe quand, non seulement, quand vous voyagez. Mettez-la dans votre portefeuille. Comme ça vous ne risquerez pas de la perdre.


Le passeport

En gros, c’est ce qui nous permet de passer d’un port à un autre. Comme la carte nationale d’identité, le passeport constitue aussi une pièce d’identité qui justifie notre possibilité à nous déplacer dans tel ou tel pays. La différence, c’est que ce dernier contient des informations plus détaillées sur notre identité. À part les informations de base (noms, prénoms, date et lieu de naissance, etc.), certaines informations sur les caractéristiques physiques (taille, couleur des yeux) sont recommandées. L’autre différence se situe au niveau de la forme parce que le passeport constitue un livret. C’est après la reforme au niveau des services administratives qu’on y intègre un système biométrique. En principe, il est délivré par l’État d’appartenance aux citoyens qui veulent se déplacer à l’étranger. Ainsi, vous devez en procurer si vous n’en avez pas encore. Songez à le renouveler si la période de validité est expirée.

Une fois votre passeport formel, faites en sorte qu’il soit le premier intégré dans votre valise. Le plus sûr, c’est dans votre porte-ordinateur ou dans un petit sac qui ne s’éloigne pas de vous. Vous pouvez le mettre dans votre poche, mais le risque de le perdre est élevé.

Un visa

Document connexe au passeport, le visa constitue une pièce justificative de l’autorisation de séjourner dans le pays d’accueil. Il justifie le motif de votre déplacement (tourisme, étude, travail, etc.). Délivré sous forme de tampon ou de vignette, le visa est en principe obligatoire pour chaque voyage à l’étranger. Payant ou pas, cela dépend du pays d’accueil. Si vous allez au Japon ou à Hong Kong, on vous l’offre gratuitement.
Pour éviter la précipitation avant le départ, recommandez à l’avance votre visa auprès de l’Ambassade du pays concerné. Vous pouvez aussi l’obtenir une fois arrivé à l’aéroport. Assurez-vous juste que les pièces à fournir sont complètes (passeport, billets de retour, photo d’identité, etc.).

Pour vos besoins personnels

À part vos bagages standards (vêtements, chaussures, brosse à dents, etc.), n’oubliez jamais votre carte bancaire. Le plus sûr, c’est d’en avoir deux. À savoir :

Une carte bancaire classique

La carte bancaire est l’élément qui carbure votre voyage. Sans elle, vous dites à dieux aux endroits de rêve. Placez-la dans votre portefeuille pour ne pas l’égarer quelque part.

Pour éviter tout désagrément, prévenez à l’avance votre banque de votre départ. Vous profitez de l’occasion pour renouveler votre carte si elle n’est plus valide. À défaut de prévention, vous risqueriez de ne pas pouvoir retirer de l’argent à l’étranger.

Une carte bancaire internationale

Qu’il s’agisse de carte Visa, de MasterCard ou autres, avoir une carte bancaire internationale est nécessaire lorsque vous voyager à l’étranger. Non seulement, elle vous facilitera le paiement, mais elle est plus sécurisée. Vous pouvez l’acheter, mais sachez que vous pouvez aussi en avoir gratuitement via certaines banques en ligne. Nombreux sont les avantages qu’elle procure par rapport à la carte bancaire classique. À l’exception de la sécurité, vous pouvez faire des transactions en ligne sans vous déplacer, un service qui, pour le moment, n’est pas dans la préoccupation des banques classiques.


Les précautions à prendre

Qui dit voyage, dit changement d’horizon, voire changement de climat. Il se peut que vous tombiez malade une fois arrivé. Et pour votre plus grand bien, faites place à une trousse de soins dans votre valise. Vous en avez plus besoin là-bas qu’à la maison. Si vous êtes sous-traitement, n’oubliez jamais d’apporter vos médicaments.

Guillaume Bon

Les commentaires sont fermés.