Archive dans juin 2019

Les différentes activités à pratiquer en vacances

Ça y est, l’été est à nos portes ! Le moment est venu de planifier les vacances. L’une des choses que vous devez organiser pour rendre vos vacances inoubliables, ce sont les activités. Les vacances sont les occasions rêvées pour essayer toutes sortes d’activités. Nous allons vous présenter quelques-unes à travers cet article.

Visitez un lieu historique

Tout au long de l’année, vous n’avez pas le temps de flâner et de partir à la découverte d’un lieu précis. Alors profiter de vos vacances pour le faire.

Si vous aimez la nature, pourquoi ne pas improviser une petite visite au zoo, au parc botanique ou même à la ferme. Vous pouvez aussi dormir à la belle étoile en faisant du camping ou encore partir à la découverte de l’histoire d’un lieu comme un château ou un musée.

Allez voir un spectacle

Les vacances sont les périodes de l’année où il y a plus de spectacles et de films à l’affiche. N’hésitez pas à aller au théâtre pour voir une comédie musicale. Vous pouvez aussi assister à un concert ou un cabaret de votre groupe préféré. .

Manger au restaurant

Pendant les vacances, les restaurants changent la plupart de leurs menus. Les tarifs sont parfois plus attractifs et il peut y avoir des réductions sur le prix des boissons. Alors, pourquoi ne pas partir en week-end pour essayer les spécialités locales d’une région.

Auberge de la Gimone

L’auberge de la Gimone propose des plats et des spécialités régionaux dans son établissement à Beaumont-de-Lomagne depuis 1957. L’une des spécialités du chef est le foie gras de canard. Vous pouvez aussi y déguster divers plats comme les souris d’agneaux et les steaks. Le restaurant propose également un menu spécial pour les groupes.

Essayez le saut à l’élastique

Le saut à l’élastique est une activité qui pourra faire frissonner les amateurs de sensation forte. Les sauts peuvent se dérouler dans le vide à plusieurs mètres de hauteur. En France, il existe de nombreux sites dédiés à cette activité comme le pont de l’Artuby dans le Var et la grotte de Mas d’Azil dans l’Ariège.

Les sauts sont sécuritaires, car ils sont encadrés par des professionnels.

Partez à la découverte des grottes souterraines

Les grottes et les cavernes souterraines sont des endroits mystérieux et inexplorés. Certaines d’entre elles ruissellent de magnifique trésor comme les rivières souterraines ainsi que les stalactites et les stalagmites de différentes couleurs.

En outre, ce sont des endroits rafraîchissants et très silencieux, parfaits pour ceux qui recherchent le calme et la paix. Vous pouvez y accéder à pied ou en canoë.

En France, on peut trouver de très beaux sites comme le gouffre de Padirac, d’une profondeur de 75 m. La rivière qui y coule atteint plus de 100 m de long. Vous pouvez aussi découvrir la grotte des Demoiselles qui est située dans la vallée de l’Hérault.

Faite du quad

Les quads sont des moyens de transport innovants, apparus ces dernières années. Ils sont utilisés pour parcourir tous types de terrains que ce soient les déserts de dunes, les jungles épaisses, etc.

Le quad allie à la fois l’excitation et la découverte, alors n’hésitez pas à l’essayer.

Essayez le kitesurf

Le kitesurf est un sport nautique où le surfeur monte sur une planche et ils sont tous les deux emportés par l’action du vent sur un cerf-volant. C’est aussi un sport idéal pour ceux qui sont à la recherche de sensation forte. Il peut se pratiquer en mer ou dans un lac.

En France, les sites de kitesurf les plus populaires sont le port de la Camargue, la presqu’île de Giens et la région de Perpignan.

Voyage à Madagascar : comment avoir son visa électronique ?

Si les lémuriens et la nature exceptionnelle de Madagascar attirent les voyageurs de tous horizons dans le pays, ce n’est que l’avant-goût ! Quatrième plus grande île du monde, située à 450 km à l’est de l’Afrique dans l’océan Indien, Madagascar est un véritable paradis qui a su diversifier sa faune, ses plages et sa culture pour le plus grand bonheur des touristes. Toutefois, pour visiter « la Grande Ile », profiter de la nature sauvage et de la Réserve de Berenty, il est indispensable de détenir un visa en plus d’un passeport valide.

Qu’est-ce qu’un visa électronique (ou e-visa) ?

Il y a quelque temps, les touristes souhaitant séjourner à Madagascar étaient obligés de passer par leur ambassade ou par une agence de voyage pour obtenir un visa de séjour. Mais dorénavant, le processus de demande de l’evisa madagascar est facilité par la plateforme d’octroi de ce visa, mise en place par le gouvernement malgache. Ce document équivaut à un visa classique, mais à la différence près qu’aucun papier n’est inséré dans le passeport. Et les touristes n’auront plus besoin de se rendre à leur consulat pour présenter leur demande. Les demandes d’e-visas sont soumises en ligne, vérifiées en ligne, et dans la plupart des cas, elles seront approuvées au maximum dans les 72 heures.

Les démarches pour demander un e-visa

À première vue, le processus de demande de l’evisa peut sembler compliqué, mais en vérité, la démarche est très simple. Comme pour toutes les destinations, il suffit de :

  • faire une demande en ligne, en envoyant une photo et une page de passeport ;
  • s’acquitter des frais de traitement du visa (les cartes de crédit sont acceptées pour le paiement en ligne) ;
  • recevoir par e-mail le visa électronique (si l’autorisation est accordée), ou à défaut, un message spécifiant que le voyage n’est pas autorisé ou que l’autorisation est en instance (réponse définitive reçue dans les 72 heures).

Avant de soumettre sa demande d’e-visa, il est indispensable de remplir la requête de façon complète et précise, sinon elle pourrait être rejetée :

  • validité du passeport pour plus de 6 mois ;
  • au moins 2 pages de visa vierges ;
  • paiement des frais de traitement du visa ;
  • des fonds suffisants pour voyager à Madagascar et assurer le financement du séjour ;
  • un billet aller-retour ;
  • une photo d’identité au format JPEG ;
  • une photo de passeport, qui constitue la page principale du passeport, incluant le nom, la date de naissance, la nationalité… Pour ce dernier document, privilégier le format PDF et non le JPEG (il est possible de recourir à un service de conversion de fichier image vers PDF).