Quels sont les avantages de louer un autocar avec chauffeur ?

Vous souhaitez partir en voyage en groupe ou en famille, mais vous ne savez pas quel mode de transport choisir ? Plusieurs solutions existent : voiture, train, taxi… L’autocar en est également une autre, qui offre de nombreux avantages. On vous dit, dans cet article, toutes les bonnes raisons de louer un autocar avec chauffeur pour votre voyage.

La convivialité

Le principal avantage de louer un autocar avec chauffeur est la convivialité : tous ensemble dans le même bus. Par exemple, dans le cadre d’une sortie éducative, l’autocar permet de transporter aisément une soixantaine d’élèves. Certains cars de tourisme, selon leurs types, peuvent emmener jusqu’à 90 voyageurs, soit l’équivalent de 3 classes environ. C’est un atout permettant de garder les petits groupés tout le long du trajet.

Si les membres du groupe se connaissent mal, ce mode de transport permet de faire de nouvelles connaissances dans une ambiance détendue propice aux échanges.

En somme, la location d’autocars avec chauffeur est une option pratique pour les groupes. Que ce soit pour une sortie d’entreprise, un week-end d’intégration ou un voyage touristique… Pour tout ça l’autocar est parfait !

Le confort

Puisqu’il s’agit de voyager dans un car bien équipé, le confort optimal est garanti.

Les autocars sont désormais équipés de sièges confortables, permettant à chaque voyageur de disposer de son espace personnel, tout en rendant possible l’interaction avec les autres passagers. Par rapport aux autres moyens de transport, l’espace est un peu plus important, il y a même les autocars à double étage. Dans ce type de véhicule, les voyageurs ont à leur disposition des prises électriques, mais aussi parfois même une connexion Wi-Fi. Cela rend le trajet beaucoup plus agréable.

L’économie

Pour le déplacement d’un petit groupe de 10 dans l’île de la Martinique par exemple, il vous faut au moins 3 voitures de 4 places. Cela implique systématiquement des coûts de carburant plus élevés. En louant un autocar avec chauffeur, vous rentabilisez la consommation de carburant et économisez donc sur les tarifs.

À titre d’information : une voiture diesel consomme 5,9 litres sur 100 km, alors qu’un autocar a seulement besoin de 0,9 litre pour parcourir la même distance.

Meilleur pour l’environnement

Louer un autocar est aussi un choix idéal pour les gens sensibles à la protection de l’environnement, car il fait partie des moyens de transport les plus “propres” et écologiques. Ce type de véhicule consomme moins de carburant. De ce fait, il rejette moins de CO2 dans l’air.

Un autocar grand tourisme d’une capacité de 90 passagers limite en plus le nombre de voitures particulières en circulation. En effet, les passagers sont regroupés dans un seul grand autocar écologique au lieu de conduire chacun leur propre voiture polluante pour visiter la même région.

Le saviez-vous ? Sur une distance parcourue d’environ 450 km, un avion émet près de 70 kg de CO2. Pour le même trajet, un car n’émet que 11 kg de CO2 et une voiture 44 kg. Ce qui fait qu’un autocar est l’équivalent de 30 voitures individuelles, en moyenne.

Pas de stress et ni de fatigue

Se laisser conduire en autocar par un professionnel vous évitera le stress et la fatigue causés par un long voyage si vous conduisez vous-même votre voiture personnelle. Un chauffeur professionnel sera au volant, et vous pourrez ainsi apprécier la beauté des paysages qui défilent le long de la route. Vous pourrez vous reposer, lire, écouter de la musique… Bref, le trajet ne sera plus une corvée, mais un moment de temps libre que l’on peut occuper comme bon nous semble.

Vous organisez un voyage de groupe en Martinique et recherchez une location d’autocar à un prix imbattable ? La société P et R Transports Tourisme propose différentes formules adaptées à vos besoins et à votre budget.

Le camping

Si vous n’avez jamais passé vos vacances en camping, vous ne saurez jamais le plaisir que cela procure : vivre dans la nature, loin du traintrain quotidien. De nos jours, des millions de Français optent pour cette solution pendant les vacances. Selon un recensement effectué récemment, on dénombre plus de 8000 lieux de camping rien qu’ici en France. Cependant, sachez que cette activité n’a pas toujours été aussi populaire, tel qu’on le connaît aujourd’hui. D’ailleurs, savez-vous quelles sont les origines du camping ? Quand est-ce qu’il a commencé à se démocratiser ? Voilà les questions auxquelles nous allons essayer de répondre dans cet article.

Les origines étymologiques du mot camping

Beaucoup d’entre nous pensent que, vu sa consonance très anglaise, le mot camping provient de la langue de Shakespeare. Détrompez-vous, car il n’en est rien. En effet, contrairement à ce qu’il laisse entendre, le mot camping vient du latin « campus » qui signifie champ. D’autres attribuent ses origines à un vieux terme français : campos. Autrefois, faire campos désignait le moment où les enfants arrêtaient momentanément l’école pour aller dans les champs et réaliser des travaux agricoles. Mais aujourd’hui, comme vous pouvez le constater, le sens de ce mot a bien évolué. De nos jours, il désigne une activité en plein air qui consiste à vivre dans une tente. Selon les cas de figure, on peut camper sous une tente, dans une caravane, dans un clip-car et bien évidemment dans un camping-car. Le camping peut aussi être réalisé sur un terrain spécialement aménagé ou en pleine nature. Dans le deuxième cas, on parle alors de camping sauvage.

Le camping : une activité pratiquée depuis toujours.

D’après les historiens, il est difficile de situer exactement la date de l’origine du camping. Il se trouve que cette activité a été pratiquée depuis toujours. En effet, même les hommes préhistoriques qui étaient encore nomades à l’époque, établissaient des campements pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant de reprendre leur route.

Bref, le camping a toujours existé. Ce qui a évolué, par contre, c’est le but des campeurs. Autrefois, les hommes établissaient un campement dans le seul but de bénéficier d’un abri et de prendre le temps de se reposer. Ce n’est que récemment, à partir du XIe siècle que les hommes commençaient à pratiquer le camping pour le loisir. À l’époque, les nobles et les bourgeois s’adonnaient volontiers à cette pratique lorsque toutes les auberges étaient complètes. D’ailleurs, à cette époque, la hauteur et la beauté de la tente en disaient long sur le rang de son propriétaire.

Et depuis, le camping n’a cessé de se démocratiser. Si bien qu’au XIXe siècle, la première association des campeurs fût créée. Les membres de cette association étaient essentiellement des sportifs. Et par la suite, d’autres associations de campeurs ont vu le jour. Cependant, elles fonctionnaient toutes de la même manière. Avant le départ pour le camping, chaque association publiait des guides pour les campeurs. Ensuite, elles achetaient des terrains pour y établir leurs campements. Et enfin, notons que le scoutisme est une autre forme de camping. Ce concept a pour but de préparer les enfants à se débrouiller dans la nature.

Découvrez CAMPING WALMONE : un lieu de camping 3 étoiles situé à Saint-Sulpice-de-Royan

Pour vos vacances, profitez du confort d’un camping 3 étoiles chez CAMPING WALMONE. Située au 41 Route De Royan 17200, à Saint-Sulpice-de-Royan, cet établissement vous propose de vous héberger dans un cadre magnifique au bord de la mer. Selon vos préférences, vous pouvez vous loger dans un campement avec piscine ou dans un mobile-home. Faites votre choi

Pourquoi choisir La Réunion comme destination de vacances ?

Vous hésitez sur la destination de vos prochaines vacances ? Laissez-vous séduire par l’île de la Réunion dans l’Océan Indien. D’autres îles tout aussi magnifiques (Madagascar, l’île Maurice, l’île Rodrigues, les Seychelles…) existent dans cette partie du globe mais ce département français possède aussi un certain nombre d’atouts à faire valoir. Vous n’aurez aucun mal à entreprendre les démarches administratives puisqu’elles sont simplifiées pour faciliter votre départ. L’entrée sur le territoire s’effectue par la simple présentation de la carte d’identité ou d’un passeport. Découvrez les raisons qui font de cette île, une destination à ne pas rater.

La beauté et la diversité de ses paysages

Si vous êtes un amoureux inconditionnel des paysages paradisiaques, La Réunion aura de quoi vous émerveiller. Des panoramas grandioses vous attendent : volcans, forêts primaires, lagons, montagnes majestueuses, etc. Si vous êtes adepte des terres volcaniques, ne manquez pas de partir à la découverte de la zone centrale de l’île où se situe le fameux Parc classé au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Vous y aurez l’occasion d’admirer le Piton de la Fournaise, le Piton des Neiges, le cirque de Mafat, les remparts ainsi que les milliers d’espèces végétales endémiques. Vous serez époustouflé par les paysages surréalistes qui se succèdent entre le littoral et les hautes altitudes.

Une diversité des cultures

Passer vos vacances à La Réunion, c’est aussi faire connaissance avec une culture métissée de par son origine, ses traditions et sa cuisine. Il y a de grandes chances que vous rencontriez des personnes d’origine africaine, asiatique ou européenne.

La convivialité de la population locale n’est pas en reste pour faire de votre voyage une réussite. Les habitants sont chaleureux, très ouverts et sympathiques.

Un climat idéal tout au long de l’année

Pour fuir le froid de la métropole, c’est le lieu où il faut être. De quoi passer la période hivernale à l’ombre des palmiers, les pieds dans le sable au bord de la plage. En effet, l’île bénéficie de températures douces voire chaudes tout au long de l’année. Mais la période préférée des voyageurs reste la saison d’hiver qui a lieu d’avril à septembre. Le temps est plus frais et sec, idéal pour pratiquer toutes les activités.

Une sécurité sanitaire et médicale

Fait qui a son importance : La Réunion est un département français. Ce qui en fait une destination facile et pratique. Les paiements se font en euros. Le vaccin est facultatif. Vous profitez d’un accès rapide aux soins remboursés et d’une quasi absence de risques sanitaires sur toute l’île.

Des activités à profusion

La Réunion est réputée pour ses nombreux atouts touristiques qui font le bonheur de toute la famille, des groupes, des couples, etc. Les loisirs aquatiques et maritimes foisonnent un peu partout sur l’île : plongées sous-marines, croisières, kayak, surf, rafting, canyoning, parcs nautiques, pêche maritime, etc. Les amateurs de grand saut dans l’air pourront faire une expérience sensationnelle avec le parapente. Ceux qui préfèrent visiter les trésors cachés de l’île à leur rythme pourront faire des excursions, des randonnées, des visites culturelles, etc. Pour pouvoir vous déplacer facilement partout sur toute l’île, vous pouvez louer des véhicules chez AU BAS PRIX à Saint-Marie à des prix compétitifs. Vous avez le choix entre la location de voitures légères, des utilitaires, etc.

Il existe d’innombrables façons de visiter La Réunion. Vous pouvez opter pour des circuits en voiture de location pour découvrir tous les sites qui font la renommée de l’île. Les circuits randonnées sont parfaits pour les férus de balade en pleine nature et qui désirent parcourir l’île hors des sentiers battus. Il existe également des circuits en étoiles pour les plus aventureux. Les amoureux de la farniente seront comblés avec les séjours balnéaires dans des ressorts luxueux. Alors faites le bon choix !

6 conseils pour mieux choisir son hôtel à Madagascar

Voyage à Madagascar

Beaucoup de personnes n’accordent pas trop d’importance au choix de l’hôtel lorsqu’ils sont en déplacement. Au même titre que l’achat d’un billet de transport, choisir un hébergement est une simple routine de voyage. Toutefois, saviez-vous qu’un mauvais choix d’hébergement lors de vos vacances ou vos voyages d’affaires peut littéralement gâcher tout l’ensemble de vos séjours ? Une chambre inconfortable, un service aux chambres médiocres, etc. Pour éviter des mauvaises surprises, voici 6 conseils pour mieux choisir son hôtel à Madagascar.

Optez pour un hôtel bien situé

Un hôtel qui propose une proximité des principales attractions de la ville est souvent favorable.  Pour cela, on vous conseille un hôtel situé en plein centre-ville. En effet, un hébergement bien placé peut vous épargner pas mal de fatigue lorsque vous vous déplacez. La distance est réduite et vous pouvez rentrer à l’hôtel facilement si nécessaire. Toutefois, optez quand même pour un quartier plus calme et plus sécuritaire. A Antananarivo, un hôtel situé en face de l’Avenue serait idéal. Mais garder à l’esprit que la proximité vous permettra de faire tous les trajets à pied.

Choisissez le type d’hébergement qui vous convient

A Madagascar, vous avez l’embarra du choix pour la sélection de votre type d’hébergement. Entre hôtels, auberges de jeunesse, appartements, bungalows, campings et autres vous ne saurez plus où donner de la tête. Toutefois, cela dépendra essentiellement de votre situation, si vous êtes en famille, en couple ou entre amis. Privilégiez les hôtels en formule tout compris seraient plus favorables que d’autres. C’est à vous de voir.

Pensez aux équipements de l’hôtel

Comme vous le savez surement, chaque établissement possède son propre équipement. Connexion wifi, climatisation, service de blanchisserie, service restauration, etc. Pour vous donner une aperçue de ce qui vous attend, renseignez-vous sur les options de chambre et tout ce qui l’accompagne. Un hôtel qui propose plusieurs catégories de chambre est toujours plus avantageux surtout en termes de choix.

Renseignez vous sur la qualité de service

La qualité de service est la force d’un complexe hôtelier. Un hôtel qui propose un service aux chambres ou un service bagagiste aura une bonne réputation comparé à un autre qui n’en possède pas. Néanmoins, il faut tout de même penser aux humeurs du personnel. Voir si leurs accueils sont chaleureux, s’ils sont souriants, etc.

Trouvez les meilleurs tarifs

Le rapport qualité-prix est un critère très important lorsque vous choisissez un hébergement. Toutefois, un hôtel ayant un tarif élevé ne signifie pas en tout point que la qualité est meilleure. Pour éviter un quelconque compromis, il est toujours conseillé de revoir les avis des autres voyageurs sur l’hôtel sur l’internet.

Regardez les conditions de paiement et d’annulation

Les conditions de paiement, les réservations à l’avance, les annulations de dernière minutes, ces sont des critères très importantes lorsque vous choisissez un hôtel. Pouvoir annuler sa réservation sans frais est alors un vrai atout. De même, être débité au moment du séjour permet d’échelonner les dépenses. En payant une partie en amont et une autre partie au moment du voyage lui-même.

Ailleurs comme à Madagascar, le choix de l’hôtel est une étape cruciale pour un voyage réussi. Avec ces quelques conseils cités ci-dessus, vous ne risquez plus d’avoir des surprises. Et si aucun hébergement ne correspond pas à vos préférences, un conseil ; choisissez toujours un hôtel en plein centre-ville. Croyez-nous, c’est un judicieux pour de multiples raisons.

Les bonnes raisons de passer vos vacances dans la région de Ladoix-Serrigny

Pour passer un séjour au cœur des vignobles, Ladoix-Serrigny est une destination phare. C’est une petite commune française située, non loin de Dijon et de Beaune, dans le département de la Côte-d’Or en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour partir à sa découverte, vous pouvez aller en train depuis la Gare de Serrigny. Vous avez également le choix entre la location de voiture ou la location de vélo.

Que visiter et que faire à Ladoix-Serrigny ?

Découvrir les richesses

En pleine nature, Ladoix-Serrigny est un endroit très attractif. Elle présente un patrimoine architectural et historique intéressant permettant d’en apprendre un peu plus sur les traditions de la région.

Les sites incontournables sont :

– l’église Saint-Marcel implantée au milieu du bourg de Serrigny. Elle fut créée au XIIIème. Vous admirerez son chœur, son transept, son clocher datant de 1774, ses vestiges anciens (dalles gravées, demi-piliers et les vitraux représentant la vie de Saint-Marcel, protecteur des moissons et des vendanges).

– la chapelle Notre-Dame du Chemin qui date du XIème siècle, aujourd’hui, transformée en bâtiment agricole. Vous serez impressionné par l’histoire, carelle est devenue de renom grâce à sa source miraculeuse qui servait de pèlerinage pour les duchesses de Bourgogne et de halte sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Selon la tradition, on y amenait les enfants morts nés ou décédés en bas âge dans l’espoir d’une réanimation miraculeuse.

– le château de Serrigny. Il date du début du XVIIIe siècle. Vous admirerez son architecture stylée ainsi que la bibliothèque Louis XIV et les salons Louis XV qui se trouvent à l’intérieur. Mais surtout, le grand parc verdoyant à l’anglaise ajoute un charme particulier au château.

Il n’est ouvert que deux fois par an lors des journées du patrimoine et des journées nationales des parcs et jardins.

S’offrir un moment de détente

Ladoix-Serrigny est le lieu parfait pour passer un peu de temps au calme. En effet, les amateurs d’espaces verts y trouveront leur bonheur. En effet, c’est une ville agréable, dynamique et pleine de charme.

En vous y promenant, vous apprécierez :

  • la ferme qui fait face au château avec ses baies du XVe siècle,
  • la Miotte, ancien rendez-vous de chasse du XVIIIe siècle,
  • les nombreux lavoirs, dont l’un date du milieu du XIXe siècle,
  • le Moulin de la Camille qui présente des vestiges de l’ancien monastère de Saint-Roch du milieu du XVIIe siècle,
  • les maisons des vignerons à l’architecture typique de la région.

Faire la fête

2 événements sont fêtés chaque année pour le plaisir de tous. Pour un voyage inoubliable, ne les ratez pas si possible !

– La Saint-Vincent tournante fait partie de la tradition. Cette fête viticole se déroule chaque année à la fin du mois de janvier. Différentes animations sont présentées durant ce week-end (défilés, expositions, cérémonie religieuse, intronisations, dégustations de cuvées de vins).

– La Balade gourmande est une promenade qui se fait tous les premiers week-ends de juillet. Des dégustations de vins locaux sont au rendez-vous. Des orchestres assurent l’animation. Cette fête a été mise en place dans le but de faire connaître les vignerons ainsi que leurs différents vins.

Où séjourner à Ladoix-Serrigny ?

En parlant d’hébergement, plusieurs établissements de charme se trouvent sur place.

Durant votre passage dans la ville, La Gremelle est une bonne adresse. Hôtel-restaurant à Ladoix-Serrigny, c’est un lieu qui aspire à la détente et au calme. De plus, l’accueil est agréable, l’ambiance est conviviale, les chambres sont spacieuses et confortables, la vue sur terrasse est magnifique et la cuisine est savoureuse.

Pour une réservation, n’hésitez pas à contacter La Gremelle.

La Haute-Savoie, une destination idéale pour les vacances d’hiver

La région savoyarde regorge de sites touristiques incroyables et de stations de ski qui sont mondialement connues. Aussi, pour les vacances d’hiver, la Haute-Savoie vaut le détour. Située dans la région Auvergnes-Rhônes-Alpes, elle a su se démarquer depuis l’inauguration de la station de ski de Chamonix dans les années 1900. C’est à cette époque que les premières compétitions sportives autour de la neige avaient commencé. La consécration eut lieu lorsque les Jeux Olympiques de 1924 y ont été organisés. Depuis, le Mont-Blanc qui est le trésor de la Haute-Savoie, est devenu une destination privilégiée des amateurs de sports d’hiver. Il culmine à 4810 mètres d’altitude et domine toutes les Alpes. Le point sur les sites à ne pas manquer dans cette région.

Les stations les plus prisées

La Haute-Savoie se distingue par la richesse et la splendeur de son patrimoine naturel. L’incontournable : le majestueux massif du Mont-Blanc. C’est l’endroit rêvé pour les passionnés d’alpinisme et de ski de fond ou alpin. Parmi les stations d’altitude les plus visitées, il y a Chamonix bien sûr. C’est la station de ski mythique. C’est le paradis pour les amateurs de glisse avec ses quatre domaines skiables pour tous les niveaux : les Grands Montets, Brévent/Flégère, le domaine de Balme et Les Houches.

Implantée dans le domaine du Grand Massif, la station de ski de Samoëns propose 265 km de pistes vertes et bleues. Si ce village datant du Moyen Age est aussi prisé par les adeptes de la glisse, c’est que ses stations accueillent aussi bien les skieurs de haut niveau que les débutants. Pour le ski de fond, la vallée du Haut Giffre s’y prête parfaitement. Par contre, les amateurs de sensations fortes pourront trouver leur bonheur en faisant du Speed Riding qui est un sport alliant ski et parapente.

Classée Monument Historique, la station de ski Flaine est aussi très recherchée grâce à son cadre exceptionnel. Située à 1650m, la station offre une vue imprenable sur le Mont-Blanc, les Aravis, la Belledonne et le Jura, en parcourant les 14km de la piste des Cascades.

Autre station à ne pas louper : Les Contamines. C’est un domaine skiable de 120km de pistes. Des panoramas à couper le souffle sur le Mont-Blanc attendent les skieurs en haut du domaine. Les passionnés de ski de fond pourront emprunter les 26 km de pistes de ski en bas de la vallée.

Des locations de vacances pour tous

Dans le département de la Haute-Savoie, les solutions d’hébergement sont multiples selon le profil des vacanciers. Que ce soit des familles nombreuses, des groupes, des couples, des professionnels en déplacement, il existe des locations saisonnières pour tous les budgets. Les formules de ski tout compris sont l’option la plus avantageuse pour les touristes qui désirent profiter pleinement de leur séjour. Pour ceux qui souhaitent éviter les coins trop fréquentés, le mieux est d’opter pour une résidence de vacances comme la Résidence Le Fontenay située à deux pas de la station de Plaine-Joux.

Que faire pour agrémenter le séjour ?

La Haute-Savoie a également de quoi émerveiller les non-skieurs qui pourront partir à la découverte du toit de l’Europe. Vous serez sous le charme des paysages époustouflants entre Italie, France et Suisse. Avec les montagnes qui pullulent dans la région, les activités ne manquent pas comme les randonnées alpines, les balades à vélo, les virées en hélicoptère, la parapente, etc. La région est aussi réputée pour ses stations thermales. Pour ceux qui sont à la recherche de moments de détente et relaxation, c’est l’activité idéale. Pour ceux qui raffolent des sites touristiques remarquables, la région ne manque pas de villages et monuments historiques et culturels à visiter : le château d’Annecy, le plateau des Glieres, la basilique de la Visitation…

Les 5 endroits rarement visités à Paris

À côté de la tour Eiffel, de l’Arc de triomphe et de Disneyland, se trouve 5 endroits mystérieux qui attisent la curiosité de certains visiteurs de Paris : la ville fantôme, l’ancien abattoir, le sanatorium et deux autres sites qui ont leur histoire. Découvrez-en davantage dans cet article.

1. Le Sanatorium de la Langue

Érigé en 1929 pour accueillir les malades de la tuberculose, ce sanatorium ferma et devint interdit au public au début des années 90. Nul ne connaît sa vraie histoire, ni pourquoi il n’est pas réaménagé alors que la crise de l’habitation frappe à Paris. Une chose est sûre : plusieurs malades y ont perdu la vie. Une gigantesque pile de dossiers médicaux situé du côté des douches, au sous-sol, en témoigne. Dans un tel document, on peut lire des notes telles que «Nous donnons quelques jours de vie au patient X avant un décès certain ; d’autres comprennent un coup de tampon rouge indélébile: «Décédé» ; et ce ne sont que des échantillons.

Jusqu’ici, personne n’a osé y mettre les pieds la nuit. L’ intérieur sombre abrite quelques installations médicales datant de la crise économique ainsi que des papiers moisis et en décomposition.

2 . Le Village Sourd

Il s’agit d’un petit village situé à proximité d’un ancien aéroport des années 70. On raconte qu’il s’est vidé peu à peu de ses habitants suite aux bruits insoutenables des avions, qui décollent toutes les trente secondes ; mais aussi à cause de la pollution des vapeurs de kérosène. L’histoire révèle que le bruit était tellement assourdissant qu’il a poussé certains habitants au suicide. Dès lors, le village est resté fantomatique durant une trentaine d’années.

Il faut attendre l’année 2000 pour que des gens y reviennent ; mais ce sont des squatteurs. Aujourd’hui, une maison sur deux est habitée. D’autres sont murées et bien meublées (plus que d’autres même) mais restées inhabités. Quelques endroits font même penser à une catastrophe biologique, qui a eu probablement lieu dans les années cinquante ou soixante.

3. L’Abattoir de la Nausée

Il s’agit d’une ancienne « usine à cochons » à Nozay, dans l’Essonne, un lieu fantôme peu accueillant, à l’abandon depuis une trentaine d’années. Bien qu’il soit facile à trouver, ce site glauque accueille rarement les visiteurs. Nul ne peut raconter ce qui s’est réellement passé, mais le local semble subitement abandonné. Des personnes racontent que l’on y pratiquait des rites occultes, des sacrifices de cochons pour stopper la peste porcine, encore inconnue à l’époque. Sur place, on retrouve encore la balance pour peser les porcs, le château d’eau, le garage, ainsi que l’entrepôt. On y découvre aussi une structure mystérieuse : un escalier qui ne mène nulle part, des bouteilles de bières pas encore ouvertes, des paires de baskets, etc. Bref, pour quelques moments de frissons, « l’abattoir de la nausée » est un détour à ne pas manquer.

4 .La Maison d’Enfants de l’Avenir Social

C’est un orphelinat érigé par la CGT en 1974. C’était un endroit magnifique, spécifiquement pensé pour les enfants de par son emplacement en pleine campagne et ses équipements (cours de tennis, centre d’équitation, etc.).

En 1987, le CGT (propriétaire du lieu) a ordonné l’exécution d’une politique nouvelle visant à transformer les orphelins en militants. Les éducateurs ont refusé et se sont mis en grève.

Le service d’ordre de la CGT a dû stopper le mouvement en utilisant différentes méthodes de répressions. Totalement encerclés, les enseignants n’avaient eu d’autre choix que de s’enfermer avec les enfants.

Le 13 janvier 1988, à 3 heures du matin, des mercenaires armés jusqu’aux dents ont pris d’assaut le site et ont évincés ses occupants sans ménagement. Les enfants étaient jetés dehors avec leurs affaires emballés dans des sacs-poubelles. Les enseignants ont été battus à mort ; mais certains ont réussi à fuir dans les montagnes avec les petits.

Après l’évacuation, l’endroit fut devenu comme hanté ; à savoir que certains orphelins ont tenté de résister à l’expulsion. Personne ne sait ce que ces derniers étaient devenus. Visiter cet orphelinat en connaissant son histoire est une expérience inexplicable.

5. Le CEA de Vaujours

Construit vers la fin du XIXe s. ce fort situé à 13 km de Paris, fut dédié aux tests d’armements atomiques à base d’uranium, dans les années 50. En 1996, suite à un essai non maîtrisé, un explosif nucléaire a sauté, entraînant la perte de quelques employés et la fermeture définitive du site. À cause de la radiation, l’herbe tapissant le jardin était devenu bleue comme le ciel.

Des expertises révélèrent que la teneur en radioactivité du site atteignait les 150 becquerels, c’est-à-dire, trente fois supérieure à la norme. Ludovic Toro, un médecin de Coubron, révèle que le cas de maladies thyroïdiennes sur place a multiplié par deux entre 2006 et 2016, à cause de la contamination de l’eau.

Réussir son voyage en famille en Chine

Faites découvrir la culture asiatique à votre famille en allant en chine. Vous trouverez dans cet article les organisations à faire pour réussir votre voyage.

· Se renseignez sur les formalités

Avant toute chose, vous devez prendre connaissance des formalités importantes pour accéder au territoire Chinois et tenir en compte les passeports, visas, etc. Veillez à obtenir les papiers administratifs obligatoires que vou devez détenir. Soyez d’actualité sur les conditions d’accès. Pour ce faire, vous pourrez directement vous renseigner chez le centre de visas ou à l’ambassade chinois de votre ville.

· Choisissez une date

La date que vous choisirez doit correspondre aux périodes des vacances scolaires. Cela ne posera aucun problème puisqu’il est possible d’apprécier la Chine à n’importe quelle saison.

Si vous voulez plus de calme et bien profiter des meilleurs endroits touristiques, passez en Chine lors des périodes de travail chinois. Il sera difficile de faire des visites durant les vacances scolaires estivales chinoises.

· Faites des planifications en avance

Réservez votre hébergement à l’ avance. Consultez un conseiller de voyage en tenant compte de vos exigences. Vérifiez bien que l’hôtel ou l’endroit pour votre séjour correspond à vos convenances. N’oubliez pas de voir les tarifs de réduction.

Pour la nourriture, prenez garde à vos allergies alimentaires. Vous devez bien connaître ce que vous allez manger. Évitez de boire de l’eau n’importe où. Optez plutôt pour de l’eau en bouteille.

Toutefois, gardez de l’argent pour acheter des souvenirs. La chine est regorgée de multiples objets fascinants que l’on ne peut trouver nul part ailleurs si bien qu’il ne serait pas raisonnable de ne pas en acheter. Vos enfants seront contents de leurs cadeaux.

Concernant la sécurité de vos enfants, gardez toujours un œil sur eux. Dans le cas où ils visitent seul la ville, donnez-leur un numéro où ils peuvent vous joindre à tout moment. .

Pour faciliter votre visite, il est préférable de prendre un guide. Il vous donnera de meilleures suggestions .

· N’oubliez rien

Pour ne rien oublier, il est nécessaire de faire une liste de tous vos affaires.

Si vous avez des bébés, apportez les indispensables comme les biberons, couches. Vous pourrez ramener de chez vous des papiers toilettes et des lingettes ou en acheter une fois sur place.

N’oubliez pas vos crèmes solaires et votre trousse de soins.

Et pour vous créer de souvenirs inoubliables, apportez votre appareil-photo.

En outre, pour que vos enfants ne s’ennuient pas une seconde, munissez-vous de quelques jouets ainsi que de leurs snacks préférés, etc.

· Effectuez la liste des meilleures visites en famille

Mettez Pékin la capitale de la Chine sur votre liste. Visitez la cité interdite. Appréciez la vue de la célèbre Grande Muraille. Pendant votre descente, vos enfants adoreront le toboggan qui s’y trouve. Profitez des promenades en pousse-pousse pour vos déplacements dans les vieilles ruelles de la ville.

Si voulez découvrir les plages, visitez Hong Kong. Vos enfants seront ravis de jouer à Disneyland. Découvrez-y aussi la culture gastronomique chinois. Vous verrez le mélange entre la cuisine cantonaise et étrangère.

Vous pourrez aussi aller à Guilin pour admirer des paysages magnifiques. Les rizières et la rivière de cet endroit sont splendides. Vous aurez la possibilité de faire une croisière ou vous balader en vélos.

Afin d’admirer les plus hautes grattes ciel du monde, passez à Shanghai. Vous y verrez aussi des villes traditionnelles bâties autour des eaux. Faites l’expérience des trains ultrarapides avec vos enfants.

Vos enfants seront aux anges s’ils voient des pandas géants. Pour les rencontrer, allez à Chengdu. Vous adorerez voir les mignons bébés pandas. Vous pourrez même profiter de votre visite là-bas pour contribuer à leur protection.

Pour fasciner vos enfants, faites-leur découvrir l’art martial à Dengfeng. Ils admireront des prestations de Kung-fu. Vous pourrez même leur apprendre cet art dans le célèbre Monastère Shaolin.

Pour connaître davantage la culture chinoise, visitez Xi’an et découvrez l’art du découpage de papier à l’ancienne. Ce qui amusera sûrement vos enfants. Vous y verrez aussi le Bingmayong ou l’armée de terre cuite qui sont des sculptures chinoises.

Brochettes au camping

Les vacances sont l’occasion de préparer de nouvelles recettes. Devenez chef cuisinier pendant votre séjour au campement et essayez de tout mettre au-dessus de votre barbecue. Pour vous donner un avant-goût, voici une liste des meilleures brochettes .


1 – Brochettes de bœuf au pesto

C’est une brochette comme les autres, mais c’est le pesto qui différencie le goût. D’origine italienne, le pesto est une sauce préparée à base de basilic, de pignon de pin, un peu d’huile d’olive et d’ail. Vous pouvez en préparer facilement si vous disposez des ingrédients. Vous aurez en plus l’occasion de chercher les brochettes en question. Entre brochettes métalliques et en bois, choisissez ce qui va chatouiller votre appétit.


Pour la préparation

Une fois le pesto acheté, il ne suffit que de vous mettre à la tâche. 25 minutes suffiront pour la préparation et la cuisson. À part le pesto, voici la liste des mets que vous devez disposer.
À la base, vous aurez besoin d’une bonne viande de bœuf. 600 g suffisent pour 4 personnes. Aussi, un gros oignon blanc, 1/2 de poivron rouge et d’une courgette bien fraîche.


Pour la marinade, vous aurez encore besoin de 2 oignons frais, de 2 tomates séchées et d’1 gousse d’ail. Mettez-y tout d’abord du sel et du poivre qui forment les ingrédients classiques. Utilisez une cuillère à soupe pour ajouter la sauce soya (1 cuillère), les graines de sésame (2 cuillerées) et le miel liquide (3 cuillerées). Et pour la touche finale, ajoutez 3 cuillerées à café de pesto.

De côté, découpez la viande, la courgette, le poivron et l’oignon en petits morceaux. Faites en sorte que ces derniers ne puissent pas se détacher de la brochette au moment de la cuisson. Ensuite, intercalez-les sur la brochette pour donner de l’esthétique.


Pour la cuisson

Marinade bien mixée, mets placés sur les brochettes, il ne vous reste plus qu’à allumer le barbecue et vous passez à la cuisson. C’est au moment de la cuisson que vous aurez à napper la marinade sur les brochettes.

2 – Brochettes de l’Aïd el Kabir de Fès


Comme son nom l’indique, il s’agit d’une recette d’origine marocaine. À base de viande d’agneau et de menthe, elle est préparée le deuxième jour de la « fête du sacrifice » ou « Aïd el-Adha ». Vous pouvez bien essayer cette recette librement sans sacrifier quoique ce soit.


Quels sont les mets ?

La quantité de la viande dépend de votre effectif et de votre gourmandise. Mais, pour préparer une bonne brochette à la Marocaine pour 6 personnes, vous aurez besoin d’1 gigot d’agneau (en moyenne 1,6 kg), d’1 oignon, d’1 branche de persil, et d’une feuille de menthe qui va donner la fraîcheur.


Pour la préparation


Vous devez tout d’abord désosser le gigot pour faciliter le découpage de la viande. Demandez au boucher de faire le travail à votre place. Après, morcelez la viande jusqu’à ce que vous obtenez la quantité suffisante. Une fois l’oignon haché, le persil est la menthe ciselée, mélangez le tout dans un saladier. N’oubliez pas d’ajouter du sel et du poivre noir. Pour assurer la marinade, couvrez le saladier quelques heures. Après cela, il ne vous reste plus qu’à placer les morceaux sur les brochettes.


Pour donner plus de saveur à votre brochette, vous pouvez préparer une autre marinade. Vous aurez besoin de 2 ou 3 grosses tomates et de l’ail. À part le persil, le sel et le poivre, vous devez acheter du paprika, du cumin et de l’huile d’olive. Faites passer au four le mélange durant 30 minutes au moins et votre marinade est prêt.


3 – Brochettes de légumes


Pas besoin d’être végétarien ou végétalien pour apprécier les brochettes de légumes. C’est plus facile à préparer que les brochettes de viande. En plus, il n’y a pas de formule exhaustive. Vous pouvez mettre toutes les légumes que vous préférez.
Pour préparer une brochette de légumes vite fait, vous pouvez essayer cette formule.


Pour le mets


Ouvrez grand votre panier et ajoutez-y 1 petit chou-fleur, 2 poivrons (rouge et jaune), 2 courgettes, 1 gros oignon rouge et 5 gousses d’ail. Vous aurez aussi besoin de beaucoup de tomates cerises et de l’huile d’olive.


Quid des ingrédients ?


Pour le mélange, vous pouvez y mettre de l’origan (frais et séché), du thym frais. 1 cuillerée à soupe chacun suffit.


4 – Brochettes de fruits


Comme les brochettes de légumes, il n’y a pas de formule toute faite. Le mariage des fruits dépend de vos goûts et de votre créativité. Le temps de préparation ne demande que 30 minutes.

Pour vous donner un avant-goût, voici une recette facile que vous pouvez faire n’importe où.


Les fruits nécessaires


Pour préparer 12 brochettes, vous devez acheter 1/4 de pastèque, 3 nectarines jaunes, 2 poires, 2 pommes, 3 kiwis, 2 bananes et beaucoup de fraises. Pour le mélange, ajoutez-y du sucre vanillé en poudre.

Equipements et précautions à prendre pour un camping

Si vous avez choisi le camping pour vos prochaines vacances, voici quelques conseils pour vous guider sur les équipements nécessaires et précautions à prendre.

Les équipements dont vous pouvez avoir besoin

Cela dépend du genre de camping que vous allez faire, camping à la belle étoile ou avec un peu de confort. L’équipement nécessaire n’est pas le même pour tout le monde, il dépend de l’endroit où vous voulez aller, du nombre de personnes, de vos besoins, etc.

Quoi qu’il en soit, vous aurez besoin de :

– Tentes :

Il y en a différents styles, selon le nombre de personnes, Il y a les tentes pop-up, les tentes de randonnées ou encore les tentes familiales.

Équipements de couchage :

Il y a le sac de couchage et le matelas de camping qui ont chacun différentes options.

– Equipements de cuisine :

De larges choix de réchauds sont disponibles sur le marché et qui conviennent tout à fait à vos attentes :réchaud à alcool, à gaz, à combustibles, etc.

– Eclairage :

Élément capital à prévoir surtout si vous campez dans des endroits sauvages et non dans un camping.

En revanche, si vous emmenez un camping-car pour voyager, les caravanes sont généralement déjà équipées selon vos besoins. Il y en a qui ont des lits, des cuisinettes, des douches, etc.

Assurance et camping : prenez vos précautions

Camping-car ou dormir sous une tente, il est plus prudent de prendre certaines précautions pour vous protéger d’éventuels accidents ou de vols.

Si vous choisissez de camper à l’intérieur d’une forêt domaniale, vous devez obtenir une autorisation de l’institution chargée de la forêt avec présentation de l’assurance à responsabilité civile. Généralement, la responsabilité de la personne ainsi que sa famille est déjà incluse dans l’assurance multirisque habitation. Votre responsabilité civile sera engagée si vos enfants ou vous causez involontairement du tort à autrui. Cela peut être un voisin de camping ou le propriétaire du camping.

L’assurance à responsabilité civile couvre également le campeur et sa famille même en cas de déplacement à l’étranger. Toutefois, il est recommandé de vérifier auprès de votre assureur.

Pour l’indemnisation des accidents corporels

En cas d’accident corporel comme une intoxication alimentaire, les dépenses peuvent être prises en charge par la Garantie des Assurances de la Vie.

En cas de vol de matériel et dommage

L’assurance vous couvrira si vous vous faites voler et une assurance dommage peut s’étendre jusqu’au remboursement du vol dont vous êtes victime.