4 fêtes majeures à ne pas rater lors de votre voyage en Inde

4 fêtes majeures à ne pas rater lors de votre voyage en Inde

En apprendre plus sur la culture d’un pays peut se faire de plusieurs manières : en lisant des articles, en visitant des monuments historiques… Toutefois, si vous souhaitez comprendre une tradition de manière originale, choisissez d’assister directement à un festival où les émotions ressenties ne peuvent être décrites avec de simples mots.

Des pays comme l’Inde sont populaires pour purifier l’esprit, notamment grâce à ses grands festivals. Comptez-vous partir pour le Sous-Continent entre octobre et novembre ? Voici 4 cérémonies indiennes que vous ne devez pas manquer lors de cette période.

1. Le Kali Puja

Prévu cette année le dimanche 27 octobre, le Kali Puja est destiné à la célébration de la déesse Kali. Son apparence menaçante fait d’elle la déesse la plus crainte de la mythologie hindoue.

Durant cette fête, les Assamais et les Bengalais font honneur à Kali en décorant leurs maisons et en y installant des autels pour la déesse. Dès la tombée de la nuit, les adeptes de Kali commencent à la louer en utilisant des mantras. Si le sacrifice d’animaux est de moins en moins pratiqué par les fidèles, l’offrande de nourriture reste d’actualité.

2. Le Kalpathy Ratholsavam

Si vous aimez les défilés de chars, vous serez aux anges en assistant à ce festival lors de votre voyage en Inde. Cette fois-ci, on rend hommage au temple consacré au dieu Shiva ou Viswanatha.

Du 14 au 16 novembre 2019, soyez présents dans le district de Palakkad afin d’y voir des chars colorés qui donnent un aspect exotique aux rues de Kalpathy. Pour que les chars à l’image du temple sacré puissent avancer, les adeptes les tirent de manière uniforme, et ce, accompagnés de personnes qui dansent tout au long du chemin.

3. Le Durga Puja

Cette cérémonie a pour but de célébrer la victoire de la déesse Durga suite à son affrontement avec le buffle démoniaque Mahishasura. Il s’agit aussi d’une occasion pour honorer le shakti, un symbole de la force féminine auprès des hindous. Pendant cette période de 3 jours, ces derniers prient et adorent des images de la déesse guerrière.

En 2019, le Durga Puja a été fêté le 4 jusqu’à 7 octobre dans la région ouest du Bengal. Les dates de ce festival sont obtenues en consultant le calendrier lunaire. Ainsi, n’hésitez pas à la consulter pour planifier votre voyage en Inde l’année prochaine.

4. Le Guru Nanak Jayanti

Faisant partie des festivals les plus populaires dans le Sous-Continent, cette fête vise à commémorer l’anniversaire du Guru Nanak Sahib qui est à l’origine du sikhisme. Le Guru Nanak Jayanti tombe presque dans le Kartik Puranmashi. Qu’est-ce que c’est? D’après le calendrier indien, il représente le moment où la lune est pleine durant le mois Kartik.

Quelques jours avant l’anniversaire, les Sikhs lisent leur livre sacré. Arrivé au jour J, il est temps de le sortir du temple. Cet hommage au Guru se fait en rythme, assuré par les chants et les percussions des fidèles. Si vous êtes dans les parages lors de votre séjour en Inde, vous serez libre de prendre des photos de ce moment joyeux. Il vous sera même possible de manger à votre faim en rejoignant le banquet qui est mis en place suite à la fin du défilé.

Free

Les commentaires sont fermés.