Zoom sur la pratique des pourboires dans le monde

Zoom sur la pratique des pourboires dans le monde

Au cours d’un voyage, la question de laisser ou non un pourboire trotte souvent dans la tête des touristes. Il faut dire que cette pratique diffère souvent d’un pays à l’autre. C’est pourquoi, nous avons décidé d’aborder la question des pourboires afin de vous aider à adopter la bonne attitude au cours de votre voyage.

Au Japon, donner un pourboire aux personnels est plutôt malvenu

Dans ce pays, un bon service va de soi et cela en toutes circonstances. Ainsi, le personnel ne doit pas faire du bon travail uniquement afin de recevoir des pourboires de la part des clients. Ainsi, au lieu d’être perçu comme une récompense, le pourboire entraîne l’effet inverse auprès des Japonais. En Chine, le pourboire est accepté mais dans les grandes capitales seulement.

Aux États-Unis, le pourboire est quasi-obligatoire

En Amérique du Nord, donner du pourboire aux personnels est devenu presque une institution. Cela s’explique par le fait que les serveurs ne reçoivent pas vraiment de salaire lors de leur service. Par conséquent, le personnel vive des pourboires. Si vous avez particulièrement apprécié le service, il est d’usage de donner en pourboire environ 15 % de l’addition finale. Dans le cas contraire, laissez un pourboire moindre.

En Europe, le pourboire joue un rôle symbolique

Lorsque vous voyagez dans les pays européens comme la France, l’Allemagne, la Grèce, ou d’autres pays, les frais de service sont déjà incluent dans l’addition. En d’autres termes, le personnel reçoit un salaire et donc la pratique du pourboire n’est pas obligatoire. Si vous souhaitez remercier un serveur ou un bagagiste, vous pouvez leur laisser quelques pièces. C’est toujours gratifiant de recevoir une récompense grâce au bon travail qu’on fait.

Dans les pays où le salaire moyen du personnel est assez bas, il est d’usage de laisser quelques pourboires

C’est notamment le cas en Inde, au Brésil, au Maroc et dans les pays africains. En effet, le personnel accepte volontiers les pourboires laissés par les clients et surtout par les touristes. Vu que les salaires sont assez bas, les pourboires constituent une sorte de « prime ». Il est préférable de donner directement le pourboire à la personne concernée au lieu de l’ajouter à la note. Ainsi, si vous voyagez dans ces pays, prenez soin d’avoir avec vous quelques pièces pour le personnel.

Pour résumer, la question du pourboire tend à se codifier suivant les pays et les régions. En fonction de votre destination, vous savez maintenant combien vous devez laisser aux personnels en guise de pourboire et comment le faire.

Guillaume Bon

Laisser un commentaire