Périple au Chili, à la découverte de ses sites incontournables

Périple au Chili, à la découverte de ses sites incontournables

S’étendant sur une longueur d’environ 4 300 kilomètres et 180 kilomètres de large, le Chili accueille ses visiteurs avec une incroyable diversité de paysages. Les majestueuses montagnes des Andes, les magnifiques plages, les vignobles, les déserts… c’est un pays aux mille contrastes qui attire un grand nombre de voyageurs venant du monde entier chaque année. D’ailleurs, vous allez retrouver dans l’article qui va suivre les lieux incontournables du Chili.

 

La Valle de la Luna, balade au cœur de paysages lunaires

C’est dans la région d’Antofagasta que l’on trouve la Valle de la Luna, plus précisément à moins d’une dizaine de kilomètres de San Pedro d’Atacama. C’est un lieu désertique qui se distingue par son apparence évoquant un paysage lunaire. Elle doit son apparence à l’érosion de l’eau et du vent. Elle est constituée de canyons, de ravins, de crêtes pointues et des monticules de couleurs variant entre le gris et l’ocre.

Partir au Chili pour parcourir la vallée de la Lune permet d’apprécier des paysages désertiques variés à couper le souffle. Il est normal que ce superbe spectacle minéral fasse partie des sites à ne pas manquer au cours d’une escapade au Chili. La vallée de la Lune est reconnue sanctuaire naturel au début des années 80. De plus, elle est facilement accessible à vélo comme en voiture. Dans tous les cas, il est conseillé de porter un chapeau et d’apporter beaucoup d’eau.

 

L’île de Pâques, un lieu incontournable d’un voyage au Chili

Mystérieuse et unique au monde, l’île de Pâques est un site qui interpelle par son histoire, la culture de la civilisation autochtone Haumaka ainsi que ses somptueux paysages. Située sur une île isolée au sud-est du Pacifique. Cette île est mondialement connue pour ses gigantesques statues, appelées « Moaï ». Découverte au XVIIIe siècle, elle renferme des centaines de monolithes sculptés. Couvrant une superficie d’environ 160 km², l’île de Pâques abrite plus d’un millier de statues, avec une hauteur moyenne de 4 mètres.

L’origine de ces statues reste encore incertaine jusqu’à présent. Cependant, de par leur forme, il est fort probable qu’elles ont été sculptées pour les cultes. Une promenade sur l’île permet aux voyageurs de contempler ces géants à forme humaine. Mis à part cela, l’île donne refuge également à une importante population d’oiseaux tels que les mouettes, les frégates, les goélands, sans oublier la mythique sterne noire.

 

Explorer le parc national de Torres Del Paine

Il s’agit d’un parc localisé dans la région de la Patagonie, entre la cordillère des Andes et la steppe de la Patagonie. Il est connu pour ses immenses montagnes, ses icebergs de couleur bleu clair et bien évidemment pour ses pampas (prairies) accueillant des animaux rares tels que les guanacos. C’est sans aucun doute l’un des parcs les plus célèbres du pays.

D’une superficie de 200 000 hectares à peu près, le parc a été fondé en 1959 afin de protéger certaines merveilles naturelles chiliennes. Il est d’ailleurs déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1978. Le parc est un véritable terrain de jeu pour les adeptes d’équitation, d’escalade ou encore de kayak. Toutefois, il est avant tout un lieu idéal pour faire du trekking. En sus, les sentiers de randonnée sont parsemés de pics enneigés, de forêts, de lagons et de glaciers.

 

Free

Laisser un commentaire