Séjour au Cambodge : vivre une aventure culturelle des plus authentiques

Terre fascinante, le Cambodge est une destination de rêve pour les voyageurs en quête d’aventure, d’évasion et de découvertes culturelles. Cette contrée dans le Sud-est asiatique offre par exemple un lot de surprises agréables à travers ses régions sauvages et authentiques, ainsi que ses animations culturelles. Pour en savoir plus, poursuivez l’article ci-dessous.

Faire une balade en pirogue à moteur sur le lac Tonlé Sap

Le lac Tonlé Sap est le plus grand réservoir d’eau douce de cette partie de l’Asie. Il est unique au monde, combinant lac et rivière. Il a été reconnu par l’UNESCO comme réserve de biosphère en 1997.

Si le niveau d’eau le permet, vous pourrez faire une virée en pirogue à moteur sur le lac pendant votre voyage au Cambodge. Ainsi, vous aurez la chance de découvrir au fil de la route fluviale les somptueux paysages lacustres (mangroves, forêts inondées), les villages flottants, les villages construits sur pilotis, la vie des habitants, etc.

Dans les villages au décor bucolique, tout flotte en effet comme des bateaux, les écoles, les maisons, les pagodes, les commerces (marchés, restaurants)… Admirez également les pêcheurs et leurs techniques de pêche ancestrales aux poissons et aux crevettes, les femmes qui s’occupent du lavage de vêtements ainsi que les enfants qui font la toilette directement dans l’eau.

À part cela, il est possible d’observer de nombreux oiseaux sur les poches périphériques du lac. Ce qui est dommage, c’est que les populations locales qui y vivent ne reçoivent presque aucun revenu provenant du secteur du tourisme. Toutefois, les gens ne manqueront pas de vous accorder des sourires et des salutations à votre passage.

Assister à un dîner-spectacle dans le village d’Angkor

Les dîners-spectacles au Cambodge sont aussi devenus une attraction de plus en plus grande pour de nombreux visiteurs étrangers intéressés par la culture du pays. En soirée, assistez à un spectacle inoubliable de danse Apsara proposé dans de nombreux hôtels et restaurants de la ville. Le spectacle débute souvent autour d’un bon dîner vers 18 h ou 19 h.

En 2003, cette danse a été classée en tant que chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Il s’agit surtout de danse classique menée par des artistes au talent incroyable, qui a marqué la tradition cambodgienne depuis et qui occupe encore aujourd’hui une place importante dans la culture et les arts khmers.

Une Apsara se définit comme une nymphe céleste d’une grande beauté de la mythologie bouddhiste et hindouiste. Selon la légende, les mortels et les dieux du paradis d’Indra ne pouvaient pas résister au charme et aux mouvements de ces créatures par leurs chants ensorcelants et leurs danses provocantes.

C’est pour cela que les femmes dans ces spectacles sont appelées des Apsaras ou danseuses célestes. Elles sont belles, élégantes et gracieuses dans leurs magnifiques costumes traditionnels. De plus, elles sont douées sur les gestes de la main, les mouvements des pieds et le travail du cambré. Les musiciens qui accompagnent les danseuses sont aussi remarquables.

Visiter Antsirabe à Madagascar : le mini-guide

Antsirabe est sans aucun doute une ville qui mérite le détour lors d’un séjour à Madagascar. Cette agglomération de plus de 250 000 habitants mérite une visite pour ses nombreux sites d’intérêts, mais aussi parce qu’il est agréable d’y séjourner. Située à environ 170 km d’Antananarivo, la capitale de la grande île, Antsirabe permet en effet de trouver la douceur de vivre. L’air y est pur, les embouteillages y sont quasi inexistants et les locaux sont d’une grande gentillesse. Envie d’explorer ce beau trésor à l’occasion de votre prochaine escapade sur la grande île ? Voici un petit guide pour vous aider dans la préparation de votre circuit.

Comment s’y rendre durant un séjour à Madagascar ?

Entre la voiture de location, la moto, le vélo et le taxi-brousse, il existe plusieurs moyens pour accéder à Antsirabe au départ d’Antananarivo. Seulement, si vous voulez faire une immersion culturelle pendant votre séjour à Madagascar, donc vous mêler avec les habitants, il n’y a rien de tel que de vous y rendre en taxi-brousse. Pour ce faire, dirigez-vous vers la station de taxi-brousse pour Antsirabe qui se situe dans le quartier de « Fasan’ny karana ». Là-bas, de nombreux taxis-brousse vous attendent pour partir à Antsirabe. Vous n’avez donc pas besoin de faire de réservation.

Le trajet « aller » en taxi-brousse dure environ 3 à 4 heures en raison de la route et des différents arrêts. Il vous coûtera à peine trois euros. Ce qui est bon marché, mais il y a un hic. La place en taxi-brousse est généralement trop serrée, surtout pour un étranger qui est habitué aux normes européennes. Pour un peu plus de confort, il est préférable d’acheter deux places. De toute façon, cela revient à environ 6 euros seulement, donc ça reste intéressant.

Que visiter à Antsirabe ?

Son centre-ville est tout simplement incontournable. Il vous dévoile des vestiges de la période coloniale. Pour en tirer profit au maximum, ne manquez pas de flâner le long de l’avenue de la gare. Cette artère est déjà envoûtante pour son style. Avec les bâtiments coloniaux, comme la gare et l’hôtel des thermes qui l’entourent, le cadre est pittoresque. À quelques pas de là, vous trouverez une imposante cathédrale. Fondé en 1930, son style représente l’architecture européenne de la première moitié du 20e siècle.

Passé le centre-ville, il y a encore beaucoup de choses à voir dans les environs. On peut citer par exemple le lac Andraikiba qui est un site à ne pas rater dans cette partie de Madagascar. Situé à à peine une dizaine de kilomètres du centre-ville d’Antsirabe, il s’est formé dans le cratère d’un ancien volcan. Entouré d’arbres, il offre un paysage si magnifique que s’y baigner est très tentant. Mais malheureusement, c’est interdit, parce que c’est dangereux. Néanmoins, la promenade en vedette le long du lac est envisageable. Par ailleurs, les visiteurs peuvent aussi se balader le long de la piste qui entoure le lac pour profiter de beaux panoramas à différents angles.

2 des plus belles plages mauriciennes qui valent le détour

Eau turquoise et chaude avec des plages de sable blanc et fin, il s’agit d’un cadre tout droit sorti d’un rêve. Les plages de l’île Maurice ressemblent particulièrement à ce décor de rêve. Maurice est un pays insulaire qui est réputé pour la richesse de sa biodiversité, mais il est surtout connu pour la splendeur de ses plages et de ses récifs coralliens. Voici 2 des plus belles plages de l’île Maurice où vous pouvez bronzer tranquillement et profiter des plaisirs de la mer durant vos vacances.

Profiter de la longue étendue de sable de Trou aux Biches

Si vous deviez choisir une seule plage durant votre séjour à Maurice, choisissez celle de Trou aux Biches. Se trouvant dans la partie nord de l’île, entre le Mont Choisy et la pointe aux Piments, Trou aux Biches est l’une des plus belles plages de Maurice. En effet, avec plus de 3 km de plages de sable blanc entourées par une eau limpide et magnifiquement bordées de cocotiers, elle offre un cadre tout simplement idyllique. Que vous souhaitiez bronzer tranquillement sur la plage ou bien vous adonner aux plaisirs de la mer, vous y trouverez votre bonheur.

En effet, Trou aux Biches constitue un excellent spot que ce soit pour la baignade ou pour les sports nautiques comme le ski nautique, la planche à voile ou bien le stand-up Paddle. La plage est également un paradis pour les amateurs de plongée sous-marine. En effet, vous y trouverez les plus beaux sites de plongée de cette partie de l’île. Lors d’une sortie en bateau, il vous sera par exemple possible d’apprécier des coraux multicolores à Coral garden ou bien de voir des poissons tropicaux à Stella Reef.

L’emblématique plage du Morne

Située sur la côte ouest de l’île, la plage du Morne est incontournable pour un séjour réussi à Maurice. Il s’agit d’une plage publique qui est facilement accessible depuis la route côtière. S’étendant sur 500 mètres de long, la plage n’est pas la plus grande, mais est l’une des plus belles. Elle se trouve au pied du Morne Brabant et offre un paysage tout simplement spectaculaire. La plage est particulièrement appréciée pour sa plage, mais aussi pour son cadre. Imaginez-vous vous prélasser sur du sable fin et chaud avec derrière vous, une vue imprenable sur une gigantesque montagne de plus de 555 mètres de haut.

Avec son eau turquoise et translucide, il s’agit d’un excellent spot pour la pratique du surf, mais également pour les autres sports nautiques. L’activité phare est le snorkeling. Avec un masque et un tuba, partez à la découverte des fonds marins exceptionnels de cette partie de l’île Maurice. Que ce soit en famille ou bien entre amis, la plage propose des activités nautiques qui sauront satisfaire tout le monde. Si vous comptez voyager en famille, préférez explorer le lagon en kayak ou bien en bateau. Pour les plus sportifs, ils peuvent pratiquer la planche à voile, le kitesurf, le surf ou bien faire de la plongée sous-marine.

Quelle colonie de vacances pour les vacances de Toussaint ?

Les vacances de Toussaint durent en moyenne 2 semaines. Ils ont commencé le 20 octobre dernier et se termineront le 5 novembre. Vous avez donc encore le temps d’envoyer vos enfants dans une colonie de vacances Toussaint. Il reste à savoir laquelle ?

Pourquoi pas un séjour à thème ?

Aujourd’hui, les pensions de vacances ne sont plus ce qu’elles étaient. Il ne suffit plus d’en choisir un au hasard et d’envoyer vos enfants au fin fond d’une forêt. Les établissements sont plus modernes et répondent plus aux attentes des jeunes. De quoi vous faciliter d’ailleurs les négociations avec vos enfants.

Sur le Net, la colonie de vacances Toussaint  se décline en plusieurs sortes, et ce, selon la thématique du séjour. Pour les geeks, vous devez notamment des séjours informatiques à disposition. Pour les mélomanes, vous pouvez opter pour une colonie de vacances musique. Pour ceux qui aiment l’aventure, il y a des établissements qui proposent différentes activités en intérieurs ou en plein air. Il suffit de trouver le domaine qui passionne vos enfants. Il y en est même qui propose des séjours linguistiques si vous avez envie que vos enfants prennent de l’avance sur l’apprentissage de l’anglais ou d’autres langues étrangères pendant ses pauses scolaires.

Attention toutefois, les thématiques ne sont pas les seuls à devoir être prise en compte. Chaque établissement émet également une limite d’âge pour leurs pensionnaires. Il en va surtout de la sécurité de chacun. Vous ne pouvez donc pas envoyer un enfant de 6 ans dans une colonie pour ados. Les compétences des moniteurs ne seront pas les mêmes.

Toutes ces informations, ainsi que le devis du séjour, vous seront proposées en ligne sur les sites des colonies de vacances. De quoi vous permettre de comparer simplement les offres avant de réserver la place de vos enfants.

La colonie la plus modique ne sera pas forcément la meilleure option

Avec la crise qui sévit actuellement, pour les parents, il n’y a pas de petites économies. On est donc tentés de choisir toujours la prestation la plus modique. C’est valable aussi pour le choix de la colonie de vacances Toussaint des enfants. Cependant, ce n’est pas toujours la meilleure solution. Dans bien des cas, le devis est le reflet de la qualité des services proposés.

Pour la sécurité de vos chères petites têtes blondes, choisissez plutôt un établissement doté de plusieurs années d’expérience et de plus ou moins grandes tailles. Par exemple, il est préférable d’investir un peu plus dans les prestations d’un établissement qui vous propose 1 moniteur pour 5 pensionnaires. Ainsi, vos enfants seront surveillés de près et seront mieux cadrés.

Notamment pour les enfants qui vont pour la première fois en colo, il importe de choisir des prestataires qui proposent une communication optimale avec la famille. C’est une bonne chose aussi bien pour l’enfant que pour les parents qui peuvent donc avoir des nouvelles fréquemment de leur enfant.

Et bien évidemment, pour ceux qui ont du mal encore à couper le cordon, opter pour un établissement plus proche de chez vous est de mise. En France, les colonies de vacances ne manquent pas.